Actualité au Cameroon

L’assaut est lancé contre Antonio Gutteres, secrétaire général de l’Onu, accusé d’être complice du régime de Yaoundé. D’entrée de jeu, Kamto et ses partenaires se disent sceptiques quant au rôle de facilitateur impartial que pourrait jouer le Sg de l’Onu dans la résolution des crises multiformes auxquelles fait face le Cameroun. Ils disent avoir saisi d’antan Antonio Gutteres sur la situation socio-politique du Cameroun (crise anglophone, élection présidentielle biaisée, code électoral à problème), mais que l’homme est resté de marbre.



Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.